Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) - Ille et Vilaine (35)
  • LEGISLATIVE SAINT-MALO : la bataille pour l’unité...

    Vendredi soir, une assemblée étaient convoquée par les initiateurs de l’appel du 1er mai qui a réuni à ce jour une bonne centaine de signatures.
    Une bonne trentaine de personnes assistaient à cette réunion, en présence de membres du POID, du NPA, du PCF et de France Insoumise (ces derniers étant venus en observateurs).
    A l’issue d’un débat très riche, et en l’absence de représentants de Lutte Ouvrière, de l’UDB et du regroupement annoncée dans la presse entre le PCF, le PS et EELV, l’assemblée unanime (moins 3 abstentions) a décidé de s’adresser une nouvelle fois en ces termes aux candidatEs « de gauche » déclarés :

    Lettre aux candidats déclarés aux élections législatives sur la 7e circonscription d’Ille et Vilaine

    Hier vendredi 12 mai, 113 personnes avaient signé l’appel citoyen du 1er mai lancé dans l’urgence, il y a quelques jours. Ce même jour, 31 personnes se sont réunies (citoyens/militants associatifs, écologistes, syndicalistes et du champ social) en présence de membres du POID, du NPA, du PCF, et, venus en observateurs, des Insoumis.
    Chacun des présents a conscience de la gravité de la situation politique du pays qui a subi un second tour des présidentielles droite / extrême droite. Cette impasse exige d’unir les forces sociales qui auront à lutter ensemble pour défendre et imposer, les intérêts et les droits, de la population, des salarié(e)s, des chômeurs-euses, retraité(e)s, jeunes…
    La division qui se prépare pour les élections législatives est une autre impasse. Elle nous condamnerait tous à l’incapacité de rassembler à l’avenir pour des mouvements sociaux qui décideront de la vie de la grande majorité d’entre nous. Nous devons faire une ultime tentative pour sortir par le haut de cette situation qui nous désarme par avance.
    Nous vous proposons, à tous, une rencontre pour porter une candidature commune sur la circonscription aux élections législatives. Chacun doit faire l’effort nécessaire pour mettre en avant nos convergences sans quoi aucun ne sera présent au second tour de cette élection. Nous avons réuni 15 points de programme qui peuvent faire convergence.
    Retrouvons-nous le mardi 16 mai en soirée (lieu à déterminer)
    A vos responsabilités !