Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) - Ille et Vilaine (35)
  • Saint-Malo : un étonnant samedi militant...

    Samedi 19 mai alors que le festival chicos « Etonnants Voyageurs » ouvrait ses portes à Saint-Malo on a dénombré pas moins de 4 initiatives militantes sur l’esplanade Saint-Vincent et ailleurs.

    • dès 12h30, le collectif local de soutien à la zad de Notre-Dame-des-Landes installait ses cabanes près de l’office du tourisme et offrait l’opportunité d’écouter de chouettes textes de lutte, out en informant le nombreux public sur la lutte en cours actuellement.
    • peu avant 14h, des militants du NPA diffusait un tract décapant au public venu aux conférences de « l’après midi 1968 » (salle Chateaubriant) où D. Cohn-Bendit et R. Goupil se revendiquaient de leur auréole soixante-huitarde pour « refaire le monde », façon Macron (lire le tract du NPA ci joint)
    • pendant ce temps, les camarades de France-Palestine s’affairaient à installer leur stand sur l’esplanade pour sensibiliser sur la situation actuelle à Gaza et rappeler la spoliation des terres par l’état d’Israël ;
    • puis vers 17h, c’était au tour du collectif des usagers des services publics de s’installer sur l’esplanade afin de diffuser son message de solidarité avec les luttes des agents des services publics, au moyen d’un tract et d’une saynète très bien tournée.

    Bref, un samedi bien rempli pour nombre de progressistes du pays malouin pour montrer aux festivaliers que la potion macronienne a localement des effets individualistes et anesthésiants, somme toute, assez limités !

    Portfolio