Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) - Ille et Vilaine (35)

Rennes : réunion publique de rentrée du NPA

Mardi 15 septembre 2020 de 18:30 à 21:30 Le Papier Timbré 39, rue de Dinan - Rennes
Déconfinons nos colères - Le NPA Rennes vous convie le mardi 15 septembre à 18h30 au Papier Timbré pour faire sa rentrée militante, échanger sur la situation sociale et politique, les potentialités de la période, les tâches du mouvement social et des militantEs anticapitalistes ! L’été n’a pas été une trêve militante pour autant : mobilisation contre les violences policières, en soutien aux exilé-e-s, contre les projets de (...)

ET MAINTENANT : LA MARCHE DES SOLIDARITÉS ACTE 3 !

[Une série de trois articles sur la mobilisation, à Rennes, des exilé.es et de leurs soutiens, au cours de l’été : des logements et des papiers pour tou.tes ! 3]
Le 30 mai, le premier acte de la Marche des solidarités a constitué à Rennes une des toutes premières manifestations du déconfinement. Puis, le 30 juin, la manifestation n’étant autorisée qu’à la condition… de ne pas en être une (un rassemblement statique), ce fut le grand meeting des sans papiers de Rennes et sa région. Pendant deux heures (...)

UN ÉTÉ DE MOBILISATION !

[Une série de trois articles sur la mobilisation, à Rennes, des exilé.es et de leurs soutiens, au cours de l’été : des logements et des papiers pour tou.tes ! ] -2-
A la fin de l’état d’urgence sociale (11 juillet), tout le monde craignait l’installation d’un nouveau campement à Rennes : les CADAs devaient reprendre l’expulsion des familles déboutées, l’état mettre fin à l’accueil dans les Hôtels. Mais cela ne s’est pas passé comme cela. Les dispositifs ont été le plus souvent reconduits, et la remise à la (...)

LE SCANDALE « ESTRÉMADURE » OU « QUAND L’URGENCE PREND SON TEMPS » !

[Une série de trois articles sur la mobilisation, à Rennes, des exilé.es et de leurs soutiens, au cours de l’été : des logements et des papiers pour tou.tes ! ] -1-
Le 29 août 2019, la bonne centaine d’exilé.es avaient du quitter l’immeuble au sein duquel iels avaient pu reconstituer un cadre de vie acceptable pendant dix mois. D’abord un squat, ouvert le 17 octobre 2018, l’occupation de l’immeuble avait été légalisée par une convention, avant que le propriétaire, Archipel-Habitat n’invoque, avec la (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1550